Rédiger son CV en anglais

Quel que soit le pays où vous vous trouvez, l’objectif principal d’un CV reste le même, c’est-à-dire, mettre en avant votre parcours professionnel. Toutefois, si vous devez rédiger votre CV en anglais, vous devez savoir que la traduction littérale de celui-ci ne suffira pas pour obtenir un travail à l’étranger. En effet, parce que l’anglais est une langue universelle, vous n’aurez aucune chance qu’un recruteur anglo-saxon retienne votre candidature si votre rédaction est tout simplement médiocre. Voici quelques astuces qui vous aideront dans votre tâche, étape par étape !

Les préliminaires

Tout d’abord, vous devez savoir que le contenu d’un CV en anglais ne doit pas excéder deux pages. Il est donc important de lui apporter la structure adéquate, pour espérer qu’il passe le cap de la sélection. C’est pourquoi, vous devez maîtriser les techniques d’écriture en anglais. En effet, si vous êtes recruté dans une entreprise anglo-saxonne, celle-ci ne se chargera pas vous assister dans la connaissance de la langue. Il est nécessaire de prendre toutes les dispositions pour avoir un bon niveau avant votre recrutement, que ce soit en tant que stagiaire ou employé permanent.

Les mots clés à utiliser

Pour réussir la traduction de votre CV, vous devez connaître les petits mots techniques. Par exemple, le terme ‘Resume’ désigne le CV, ‘Work Experience’ qui désigne votre expérience professionnelle ou encore ‘Background’ qui désigne votre parcours. Comme nous l’avons dit un peu plus haut, la traduction littérale ou le mot-à-mot ne vous sera d’aucune utilité.

Par ailleurs, en fonction du pays anglophone où vous enverrez votre CV ou postulerez, vous devrez déterminer les termes qui seront appropriés, ainsi que la manière de rédiger. Par exemple, le format de présentation de la date n’est pas le même pour l’anglais britannique que pour l’anglais américain.

De plus, aux Etats-Unis, la présentation de l’état civil est différente. Ils possèdent une loi anti-discrimination qui interdit de faire mention de la nationalité, le sexe, le statut marital ou encore l’âge. C’est pourquoi, vous devez connaître la nationalité de celui qui recevra votre CV, pour éviter ce type d’erreurs.

Insertion correcte des informations

Tout comme pour le CV en français, celui en anglais demande que vos informations, telles que votre nom et coordonnées soient placés en haut de la page et à gauche. Ces éléments permettront à l’employeur de rapidement connaître votre identité et de vous contacter en cas de besoin. Toutefois, le système anglo-saxon ne requiert pas de photo sur votre CV. Cette mesure est conçue pour éviter la discrimination au travail. Pensez également à insérer votre profession ou alors la mention de l’emploi convoité.

Diplômes et expérience

La prochaine étape dans la traduction de votre CV, c’est la présentation de vos diplômes et expérience. N’hésitez pas à faire appel à un traducteur si vous n’arrivez pas réaliser vous-même cette tâche. En effet, la traduction littérale serait médiocre. Par exemple, un diplôme comme le BTS ne se traduirait pas ‘year vacational course taken after high school’ en anglais, mais plutôt ‘Higher National Diploma’.

De plus, dans les pays anglo-saxons, les employeurs prêtent une grande attention aux mentions obtenues lors des études. N’hésitez donc pas à les intégrer dans votre CV, si vous en avez reçu.

Bien présenter son expérience professionnelle

La rubrique de l’expérience professionnelle (Work Experience) vous permet de présenter vos stages et les différentes fonctions que vous avez occupées, ainsi que les missions réalisées. Tout comme avec le CV français, celui en anglais commence aussi avec le poste le plus récent, avant de présenter le plus ancien. En fonction du pays anglo-saxon dans lequel vous postulerez, l’expérience professionnelle sera présentée avant la formation, et vice-versa.

Malgré ce guide, si vous n’arrivez pas à traduire vous-même votre CV en anglais, n’hésitez pas à utiliser un site fiable de traduction en ligne, ou de faire appel aux services d’un traducteur expérimenté.