Traduction technique-tout ce que vous devez savoir !

On parle de traduction technique lorsqu’il faut transcrire un contenu spécifique à un domaine d’activité, une science, un concept. Ce type de traduction s’avère bien plus complexe qu’une traduction classique. Pour réaliser efficacement cet exercice, vous devez prendre en compte un certain nombre de paramètres. Si vous avez besoin de renseignements sur la question d’une traduction technique, voici tous les détails importants que vous devez avoir.  

Les types de document techniques

Beaucoup de traducteurs n’arrivent pas à cerner le concept de document technique. Tout simplement, un document technique est un ensemble d’informations écrites qui se rapporte à un domaine précis. Ainsi, on distingue plusieurs types de documents techniques à savoir :

  • Les textes juridiques : Il s’agit de tout article se rapportant à la loi d’un pays ou d’une région. Comme exemple de textes juridique, vous avez les jurisprudences écrites, les rapports d’audience, les procès-verbaux, etc.
  • Les documents médicaux : Les ordonnances de médecins, les notices de médicaments, etc.
  • Les articles économiques : Les sujets financiers concernant les budgets, les rapports de fermeture de bourse, les statistiques économiques
  • Les documents scientifiques : Toute documentation sur la recherche en science humaines, sociales, etc.

Pour assurer la traduction technique d’un document, vous devez initialement être en mesure de définir son type, pour ensuite juger qu’il s’agit de votre domaine de spécialisation.

Une spécialisation indispensable

Vous l’avez deviné, pour traduire techniquement un contenu, il faut avoir des compétences dans le domaine mis en valeur. L’entreprise de traduction que vous engagerez doit disposer de traducteurs spécialisés en la matière. Si vous êtes-vous même un traducteur, assurez-vous de maitriser le jargon dans les 2 langues (source et cible).

Par exemple, vous souhaitez traduire un document juridique. Il faut avoir des notions solides en droit pour déjà comprendre toutes les subtilités du texte. Ensuite, vous devrez maitriser la langue ciblée, pour retranscrire le contenu sans modifier le message.

La rigueur : la clé d’une traduction technique

Il faut être assez rigoureux pour traduire efficacement des textes techniques. Vous devez non seulement maîtriser le domaine d’expertise requis, mais en plus vous devez être irréprochable dans la traduction. Aucune faute d’Orthographe, de Grammaire, ou erreur syntaxique ne sera admise.

Vous devez aussi faire attention à la lourdeur de votre style. Les lecteurs de la langue cible doivent comprendre le texte facilement sans avoir à l’étudier.  Il faut éviter les transitions maladroites, les phrases qui sortent du contexte, etc.

La relecture est aussi un élément important de la traduction technique. Vous devez soumettre le texte traduit à un regard extérieure et tout aussi expérimenté. Choisissez un autre traducteur de qualité pour qu’il descelle les manquements du contenu pour d’éventuelles correction. En œuvrant de la sorte, vous serez certain de livrer une traduction technique quasi parfaite à vos lecteurs d’autres expressions.

Comment choisir un traducteur technique ?

Le choix d’un traducteur de document technique se fait sur la base de critères précis. Si vous choisissez un traducteur peu performant, vous risquez de faire une mauvaise entrée sur les marchés d’autres expressions.

Voici les qualités à rechercher lorsqu’on souhaite engager un traducteur de document technique :

  • Un diplôme en langues étrangères ou en traduction : Le premier signe de performance chez un traducteur reste le diplôme qu’il possède. Il vaut mieux engager un traducteur qui a préalablement étudié cet art à l’université. Il dispose des compétences théoriques nécessaires pour vous fournir un travail de qualité. 
  • L’expérience professionnelle : C’est sans doute le critère le plus important. Un traducteur exerçant depuis plusieurs années développe des repères et de l’expertise qui lui permettent de travailler plus dynamiquement. Privilégiez donc les traducteurs ayant déjà fait leurs preuves, moyennant une expérience de 5 ans.
  • La spécialisation : Un traducteur qui sait de quoi il parle sera en même de traduire un document technique dont il maitrise les fondements. Vous devez choisir un professionnel spécialisé dans le domaine pour un contenu traduit dans les règles de l’art.
  • La langue maternelle du traducteur : pour assurer une traduction de grande qualité, vous devez choisir un professionnel dont la langue maternelle est votre cible. L’intérêt de recruter un traducteur natif de la région cible, est la création d’un lien affectif entre le contenu et les lecteurs. Ceux-ci reconnaissent des termes et expressions propres à leurs régions, et ils comprennent mieux.
  • Le respect des délais : C’est l’une des qualités les plus importantes d’un traducteur technique. Il doit absolument être réactif et livrer le contenu avant échéance.
  • Le prix des services : Les contraintes budgétaires vous obligeront à rechercher un traducteur dont vous pouvez vous payer les services.
  • L’engagement sur le long terme : Un traducteur prêt à collaborer avec vous sur long terme est une aubaine pour vous. Avec du temps, il se familiarisera avec votre contenu, et pourra proposer des traductions techniques de meilleure qualité. 

L’interdiction au recours des traducteurs en ligne

Le service de traduction du moteur de recherche (Google Translate) transcrit littéralement un mot. Autrement dit, cet outil permet juste d’avoir la signification d’un mot vers la langue cible. Généralement, le sens n’est pas pris en compte lors de la traduction. Il est donc proscrit de se fier à cet outil pour les traductions simples, encore moins pour les documents techniques.   

Pour traduire un contenu spécifique, vous aurez absolument besoin des services d’une agence de professionnel. Ces traducteurs savent quel outil utiliser pour transcrire efficacement un texte. 

Pourquoi traduire un contenu technique ?

Pour la maximisation de vos ventes, ou pour l’amélioration de votre notoriété, vous devez traduire votre contenu technique. Les lecteurs d’autres expressions représentent une audience non négligeable pour votre contenu. Pour internationaliser vos documents spécifiques, votre seule option est la traduction technique.

Vous connaissez à présent tout en ce qui concerne la traduction de documents techniques. N’hésitez pas à contacter une agence de professionnels pour le faire à votre place. Cependant choisissez minutieusement votre service de traduction, et vous pourrez disposer de contenu retranscrit en plusieurs langues.